Un nouvel élan pour la réussite étudiante

Un nouvel élan pour la réussite étudiante

Geneviève Fioraso signe une tribune publiée dans le quotidien Le Monde daté du 26 avril.

L’université française est un outil puissant et performant, qui a su concilier une recherche de haut niveau et l’ouverture à de nouveaux publics étudiants. Mais notre université a besoin d’un nouvel élan. Le taux de poursuite d’études stagne depuis 15 ans. Les enfants de familles aux revenus modestes sont sous-représentés en licence et quasiment absents des effectifs en doctorat. Et l’ascenseur social régresse.

Pourtant l’accès aux savoirs et aux qualifications pour le plus grand nombre est une nécessité. Car le monde bouge à une vitesse qui ne laisse place à aucune hésitation. Les pays émergents investissent massivement dans la formation et se fixent l’objectif de qualifier au plus haut niveau leur jeunesse dans un monde où la connaissance est devenue une valeur distinctive. La France ne saurait rester à l’écart de cette dynamique. Elle ne souffre pas d’un trop plein d’étudiants, mais d’un manque de diplômés par rapport à ses voisins.

Que de temps perdu ! Depuis 15 ans, la part de jeunes diplômés stagne autour de 40% d’une génération. Pendant que mes prédécesseurs présentaient l’autonomie des universités comme une réforme miracle et noyaient l’enseignement supérieur sous des milliards fictifs et des promesses non-tenues, le taux de réussite en premier cycle perdait 5 points entre 2006 et 2011.

Le principe d’autonomie lancé il y a 45 ans par Edgar Faure et confirmé par Alain Savary n’est plus un sujet de débat. Les excès de la L.R.U. doivent être corrigés, les universités mieux accompagnées dans l’exercice de leurs nouvelles compétences par un Etat assumant son rôle de stratège et de régulateur. Mais plus on a parlé de gouvernance des établissements ces dernières années, moins on a parlé du projet de la nation pour son enseignement supérieur. Il est grand temps d’avancer.

Le projet de loi d’orientation que je porte se fixe l’objectif ambitieux de diplômer 50% d’une classe d’âge. Elever notre niveau de qualification est une…
Lire la suite :  http://edu-sup.com/index.php/actualites/view/481

Publicités

A propos Edus

plateforme en ligne offrant une base gigantesque de données sur les formations et les universités en France
Cet article a été publié dans actualité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s